Doussard … 3ieme édition

Cette course était importante pour moi à plusieurs titres :

Cela fait 3 ans qu’elle marque le mois de Juin et le début de la préparation spécifique pour les Ironmans de Juillet, c’est donc une référence. En 2010 j’avais fait un gros vélo, puis coincé sur les 10 derniers km et une cap et natation moyenne. En 2011, j’avais peu de bornes et du coup, à nouveau coup de bambou en vélo et plus de jus à pied.  Cette année, c’était un test, j’espérais rentrer dans les 15, comme il y a deux ans.

C’était aussi une journée particuliere car mes parents ont fait le déplacement. Je leur avais dit que j’essaierai d’etre pas trop mal et de faire un peu le spectacle. Delphine et les filles étaient également venues avec les vélos pour me suivre sur la partie pédestre.

Le départ est donné dans une eau gelée, 13,5°C. La stratégie anti froid : cagoule, creme chauffante, graisse à traire sur les joues. Finalement c’est pas si terrible et je fais une de mes meilleurs natations en sortant dans les 30.

Ma mère m’a fait rire en étant toute fière d’avoir trouvé son fiston parmi 600 pingouins en combine noire et bonnet jaune. Ils sont arrivés en effet juste avant le départ. C’était sympa de se voir la.

Ensuite, le vélo démarre, j’ai vu Nico partir lorsque j’arrive. On a fait le trajet ensemble, pour lui aussi c’était une journée test. Finalement, je roule pendant 1h00 avec Nico en point de mire à 20secondes devant moi et on remonte petit à petit tous les concurrents. On bascule au col en 5 et 8 ieme position. Dans la descente je finis de revenir sur Nico et l’heure suivante se résume en une belle partie de manivelle durant laquelle nous remontons en 3 et 4ieme place. C’est la premiere fois que je roule comme ça en tete de course avec quelqu’un de mon niveau.  Ca permet de mieux gérer.

Nous arrivons donc ensemble au parc à vélo avec pres de 3min d’avance sur les poursuivants. Les 2 premiers ont pres plus de 5min d’avance et semblent intouchables. Pour l’anecdote, je prends un gros relais sur le dernier kilometre et finalement je perds toute mon avance en me trompant de chemin. Pire, lorsque j’arrive au parc à vélo, je détache mon casque trop tôt, l’arbitre viendra alors me rappeler à l’ordre avec un carton jaune … ça m’apprendra.

La course à pied démarre, je cherche du regards mes parents ou Delphine … personne … zut j’ai été trop rapide 😉  J’essaye de suivre Nico, mais il est dans un bon jour, je n’arrive pas suivre, je le laisse filer et m’attarde un peu aux ravitos pour me refaire la cerise. Je crains toujours un retour par l’arriere. Sur la partie pédestre, les jambes reviennent, les groupies aussi … toute la famille me suit en vélo! Beaux moments partagés. Moi je sers les dents, car j’ai d’affreuses ampoules sous la voute plantaire … ça m’apprendra à vouloir gagner 15secondes sur la transition en zappant les chaussettes!

Mais finalement je tiens bon et arrive plus de 3min apres Nico qui s’est offert une superbe 3ieme place.

Un autre copain fera le troisieme, ce qui nous permet d’atteindre la 2nd place par équipe. Une belle course avec des résultats encourageants.

Quelques notes sur la course :

sortie de l’eau cardio 155, et il ne descendra jamais! FC moy 152 sur le bike.  Aucune dérive cardiaque … j’étais dans un bon jour. Peut etre un peu haut car sur la course a pied, encore du mal à démarrer. Il faudrait plutot viser 145/148.

Pour l’alimentation, un grand bidon avec 60g de poudre, 180g de malto, un jus de citron, 1c à café de sel. Impecc, ça passe bien RAS. + 1/4 de powerbar par 30min.

A pied, j’ai pris un gel par 30min.

2 réflexions sur « Doussard … 3ieme édition »

  1. Encore BRAVO!! L’année prochaine on viendra te voir aussi avec toute la petite famille. T’as super bien géré ! Juju et moi on est très fier de toi !! C’est quand même dingue que tu puisses te tromper de chemin..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *