Overview matos 2016

Un retour sur l’équipement 2016

Un petit post pour aborder le sujet équipement (running et vélo). J’ai pas vraiment pu l’éprouver en course, mais j’ai je  viens de faire un gros WE (plus de 12h d’entrainement)  qui permet de se faire une bonne idée.

Running – Hoka one one

Tout d’abord la course à pied. comme l’an passé, Hoka est partenaire du team, avec des nouvelles chaussures 2016. Je tourne pour l’instant sur 2 modèles :

  • la vanquish  2: une bonne chaussures d’entrainement, pas super dynamique, mais robuste et confortable, qui sait quand meme aller chercher les 14km/h, mais son domaine de prédilection c’est le 11, 12km/h, le footing.

ScreenShot2725

  • la tracer : Comme son nom l’indique, celle-ci, elle trace sa route, c’est fait pour courir vite, un drop de 4mm, une semelle autour de 20mm, pas loin de 200g, bref, elles m’accompagneront sur le marathon. Ca envoie !

ScreenShot2724

 

Si vous voulez en savoir plus sur ces chaussures et comment se positionnent les différents modèles les uns par rapport aux autres, je vous conseille cet article : https://runonline.wordpress.com/2016/04/27/hoka-tracer-le-test

 

Argon 18 E119 Tri+ / Profile design 78

Comme disait un copain, c’est pas un vélo, c’est une formule 1. C’est clair que c’est vraiment un bel engin, abouti, avec une belle intégration des freins, des accessoires.

IMG_20160525_200357172

Je dirais qu’il y a autant d’écart entre le E119 et le E118 qu’il y en a entre le E118 et le E112 que j’avais en 2012. Le vélo, est stable en ligne droite, réactif, agréable en descente, prends bien les virages.

Je me souviens encore des frayeurs que j’avais eu avec le E112 et des eastons de 50mm sur le triathlon d’Annecy (descente de col avec virage en épingle, le vélo voulait aller tout droit). Alors, que là,  meme avec du vent, on va la où le regard se pose : en sortie de virage. Je pense que les grosses roues bien larges en boyau de 25 y sont pour beaucoup. L’autre truc super appréciable c’est la qualité du freinage : les freins du E119 avec le système de came, c’est vraiment bien, puissant et facile à régler, et la bande de freinage des roues est bien régulière, aucun accoup (alors que l’an passé, je me faisais bien peur parfois avec des freinages par toujours tres constants)

Pour les régionaux de l’étape : j’ai une des mes portions favorites samedi dernier : Col de lus-la-croix-haute / Vif par la nationale, avec un bon vent de face. Les mains en haut ça n’avancait rien, mais couché sur le cintre ça envoyait du paté ! Et avec une relative séreinité, malgré les rafales. Bon faut quand meme faire gaffe aux voitures et aux chiens, hein tintin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *